Sélectionner une page

Extrait de la critique :

S’il fallait élire l’auberge de village idéale, celle-ci serait certainement sur le podium, à la fois simple, conviviale et gourmande. Seul en salle, Christophe Derozier réserve un accueil attentionné à tous et à toutes, il a l’œil à tout et sait conseiller les vins qui se marient aux plats du chef. Seul aux fourneaux, David Grappe interprète des mets invariablement traditionnels et délicieux. Le malakoff de l’amuse-bouche est fait avec le mélange à fondue de Philippe Rochat et accompagné d’un mini-poivron au vinaigre. Un délice.

Lire la critique sur le site Gault & Millau Chanel